Voici les mystères de Venise, ville magique, amour, culture. Venise des mille ponts et des gondoles à eau. La ville des amoureux connue dans le monde entier suscite partout la romance.

Mystères de Venise: La Colonne manquante

Saint-Marc, les colonnes, à l’origine, étaient trois.
C’est ce qui est répandu.

Legend veut que pendant les opérations de transport, la colonne manquante a glissé dans l’eau de la lagune, s’enfonçant. Il semble que la colonne soit toujours là, attendant que quelqu’un la ramène briller.

Mystères de Venise: Le fantôme des jardins de la Biennale

Une légende qui vient de 1921.
Près de la statue de Garibaldi, placée dans les jardins de la biennale, un fantôme a fait une apparition harcelant les passants.
Il semble qu’il s’agisse de Giuseppe Zolli, soldat garibaldin, qui avait juré de regarder le dos au Héros des deux Mondes, même mort.

Qu’ont donc fait les Vénitiens ?

Ils ont décidé de construire un garde du corps en bronze juste derrière les épaules de Garibaldi.
Depuis ce jour, le fantôme ne réapparaît plus.

Le palais maudit

Un élégant palais qui ne jouit pas d’une excellente renommée. Il semble en effet que, depuis sa construction, tous ceux qui ont acheté la maison aient été brutalement tués ou se soient suicidés. Nous parlons de 9 propriétaires entre 1764 et 1993.

Certains pensent que le palais a été construit sur un cimetière des Templiers, et que la maison est hantée par les fantômes des propriétaires.

Tu y entres ?

Palais ducal et la colonne usée

En admirant les colonnes du premier loge du Palais ducal, on peut facilement en repérer deux d’une couleur quelque peu différente, qui sont celles où les peines capitales étaient lues. Parmi les colonnes, on offrait aussi le dernier espoir au condamné : du côté du palais donnant sur la mer, quiconque avait fait le tour de la colonne sans se précipiter, se sauverait. Entreprise très difficile.

mystères de Venise, place Saint-Marc la nuit

Si vous avez aimé cet article, nous vous renvoyons à un large choix d’articles sur Venise.

Previous articleQu’est-ce que la fête du bòcolo à Venise?
Next articleSapporo n’est pas seulement une bière japonaise
Photographe, responsable des réseaux sociaux, proche du master. Je voulais ouvrir ce blog par pure passion pour les voyages, les lieux et les petites histoires.

Laisser un commentaire