Le meilleur Street Food de Rome

Rome est une ville où vous pouvez manger à toute heure. A tout moment de la journée, cependant, un « street food » bien précis est associé, comme une sorte de rite qui s’est consolidé à la suite de la coutume populaire.

Dans cet article, je ne vous parlerai que des vrais street foods romains, donc non aux kebbabari, non aux ethniques, non aux street foods régionaux (siciliens, etc…) ) mais oui à toutes les collations originales et street food 100% veraci romani!

Commençons tout de suite le classement et voyons donc quelles sont les collations préférées des Romains et les endroits à ne pas manquer pour les manger!

LE SUPPLÌ

Supplizio – Centre

Le meilleur Street Food de Rome

Conçu par Arcangelo Dandini, Supplizio est le prêt-à-manger de rue dans lequel le chef donne vie à une histoire culinaire à savourer, visant à récupérer les saveurs d’une enfance vécue entre Rome et les châteaux. Parmi les incontournables, le Classico avec riz, rigaglie de poulet, tomate, mozzarella, Parmigiano (3 euros) et les supplications liées à la tradition romaine inspirées de la carbonara et de la matriciana.

Je plaide. Via dei Banchi Vecchi 143, Rome. Tél. 06 8987120.Site Web, Page FacebookLun
-Dim 11.30-18.30 (option de livraison avec Cosaporto)

Publicités

La Casa del Supplì – Roi de Rome

Le meilleur Street Food de Rome

Institution historique de la romanité, La Casa del Supplì est née il y a quarante ans à Trastevere des frères Alvaro et Venanzio Sisini, puis a doublé vers le roi de Rome. Le lieu offre une proposition dès que romaine, avec pizza à la coupe, culottes, croquettes, mais bien sûr c’est le supplì qui règne souverain. Le Classico (2 euros) est préparé avec du ragù, des pois, du foie et du bœuf, tandis que parmi les variantes les plus intéressantes sont le supplément à la crème de morue et d’artichauts romains (3 euros) et l’intemporel cacio e pepe (2,50 euros).

La Maison du Supplì.Piazza Re di Roma 20, Rome. Tél. 06 70491409.Site Web, Page FacebookLun
-Sam 10h-22h (après 18h, option de livraison et à emporter)

Publicités

LES PANINI

Dar Ciriola – Pigneto

Dar Ciriola RomaLe meilleur Street Food de Rome

Si vous savez ce qu’est une ciriola, soit vous êtes romain doc, soit votre vérité est vraiment remarquable. En effet, tout le monde ne connaît pas le sandwich latien typique, caractérisé par un cœur moelleux de mie et recouvert d’un cuirassé doré croquant. Les fondateurs, précisément romains doc, ont décidé de créer ce format adapté à toutes les heures où déguster les cyrioles accompagnées des saveurs typiques du Latium. Parmi les propositions, mentionnons Er Poldo (5 euros) avec boulettes de viande à la sauce romaine, Er ciociara (6 euros) avec saucisse romaine, radicchio à la plaque et scamorza et L’ignorant (5 euros) farci de poulet et de poivrons.

Dar Ciriola. Via Pausania 2a, Rome. Tél. 06 21702636 / Lun-Dim 07.00-22.00 (option à emporter pour le déjeuner/dîner et la livraison avec l’abeille Ci
riola)Site Web, Page Facebook

Publicités

Mordi & Vai – Testaccio

Le meilleur Street Food de Rome

Mordi &Vai est l’un des sandwichs les plus célèbres de Rome.Conçu par Sergio Esposito, le lieu est situé au stand n°15 du Mercato Testaccio.La spécialité de la maison est le sandwich avec l’installation de Scottona (5 euros), mais les autres propositions sont de moins, du sandwich aux tripes romaines (4 euros) à la pichet local, les galettes d’élevage de Scottona (2 euros) selon la recette de grand-mère.

Mordre et partir. Mercato di Testaccio, Via Beniamino Franklin 12/E (box 15), Rome. Tél. 339 134 3344, Site Web, Page Facebook
Lun-Sam 08.00-15.00

Publicités

LES FRITS

Dar filettaro à Santa Barbara – Centre

Le meilleur Street Food de Rome

Le filetage se trouve derrière Campo de’ Fiori, parfait exemple de la façon dont, dans le centre de Rome, il n’y a pas seulement des lieux touristiques, mais aussi des propositions dignes de la Rome la plus authentique.Pour déguster cette spécialité, les options sont deux: vous pouvez vous asseoir à l’intérieur pour un menu toujours plus varié avec un coût réduit et une excellente qualité (alytes au beurre, 6 euros) ou vous pouvez faire la queue pour emporter le filet de morue frit très convoité (5 euros).

Dar filettaro, Largo dei Librari 88, Rome. Tél. 06 6864018, Page FacebookL
un-Dim 12.00-18.00 (après 18h00 option à emporter)

Publicités

Les frits de Sora Milvia – Ponte Milvio

Le meilleur Street Food de Rome

Adresse incontournable pour tous les amoureux du genre. De Sora Milvia sont deux points forts, la qualité et la variété. Il commence par les supplì, y compris la version amatriciana (1,20 $) en passant par les fleurs de citrouille frites (2,50 $) jusqu’à ce que vous arrivez au filet de morue (3,50 $).

I fritti de Sora Milvia, Via Cassia 4, Rome. Tél. 392 2015646, Site Web, Page FacebookM
ar-Dim 11h30-20h30 (après 18h00 option à emporter)

Publicités

PIZZA BLANCHE ET MORTAZZA

Forno Campo de’ Fiori – Centre

Le meilleur Street Food de Rome

Adresse historique pour le combo pizza et mortazza est certainement le four de Campo de’ Fiori.La pizza est dorée et croustillante au bon endroit et peut être farcie avec de la mortadelle classique (2,80 euros) ou avec la Norcidella (3,50 euros), une variété de mortadelle faite uniquement avec de l’épaule et du bacon sans cotenne produite à San Ginesio, dans les Marches.

Forno Campo de’ Fiori, Piazza Campo de’ Fiori 22, Rome. Tél. 06 6880 6662, Page Facebook
Lun-Sam 08.00-15.00/16.00-18.00

Publicités

Gino 1950 – Centre

Le meilleur Street Food de Rome

Si vous passez par le centre de Rome, précisément à Via del Corso, vous mangez la pizza et la mortazza de Gino. Ce lieu historique, ouvert en 1950, a toujours misé sur une pizza qui suit la tradition romaine et une mortella de très haute qualité, travaillée selon l’ancienne méthode des Frères Gaudentes. La pizza au mortier coûte 4,50 euros, tandis que sa variante sucrée avec nutella coûte 4 euros.

Gino 1950, Via del Corso, 502, Rome. Tél. 06 9432 7611, Site Web, Page FacebookL
un-Dim 10.00-20.00 (après 18h00 option de livraison)

Publicités

LES PÂTES

Pastificio Guerra – Centre

Le meilleur Street Food de Rome

Oui, pas seulement des auberges et des trattorias, mais aussi des plats à emporter de niveau en plein centre. A deux pas de la place d’Espagne se trouve le Pastificio Guerra, qui propose chaque jour avec 4 euros deux types de pâtes, l’un traditionnel (digne du cacio et du poivre) de la cuisine romaine et l’autre plus varié. Les bacs sont à portion unique et, pour ceux qui décident de consommer debout dans le local, l’eau et un verre de vin sont gratuits.

Pastificio Guerra, Via della Croce 8, Rome. Tél. 06 6793 102, Page Facebook
Lun.-Sam. 13.00-17.00

Publicités

Les mains en pâte – Testaccio

Le meilleur Street Food de Rome

Le Mercato di Testaccio est toujours une garantie sur la street food: il ne pouvait donc manquer un coin pâtes comme il se doit. Les mains en pâtes ont tout ce qu’un gourmet peut souhaiter: les pâtes sont strictement faites maison, tous les premiers de la tradition romaine sont présents à 6 euros et il y a aussi les propositions du jour qui vont selon la saison, tout en restant dans une gamme de prix de 4 à 9 euros.

Les mains en pâte, Mercato Testaccio Box. 58, Via Beniamino Franklin 12E, Rome. Tél. 349 6135219 Site Web, Page Facebook
Lun.-Sam. 09.00-15.00

Publicités

LA PIZZA BLANCHE

Trapizzino – Ponte Milvio, Trastevere, Testaccio, Bologne

Le meilleur Street Food de Rome

Unique, inimitable, désormais célèbre partout. Le Trapizzino (qui est sur le point d’ouvrir également à Piazzale delle Provincie, ici notre article) est l’une des nombreuses créatures de Stefano Callegari qui, avec ce carré de pizza, a réussi à exporter la nourriture de rue romaine dans le monde entier (il a également ouvert un lieu à New York). L’idée est aussi géniale que simple, la farce va des recettes de la tradition aux propositions du jour. Il est pratiquement impossible de choisir, mais nous signalons le Trapizzino au poulet chasseur (4 euros), celui avec les galettes à la sauce (4 euros) et celui à double crème, stracciatella de burrata et ali (4 euros).

Ils se pincent. Testaccio, Via Giovanni Branca, 88, Tél. 06 43419 624 /Trapizzino. Trastevere, Piazza Trilussa, 46, Tél. 06 58173 12 / Trapizzino. Ponte Milvio, Piazzale di Ponte Milvio, 13, Tél. 06 33221 964 / Trapizzino. Piazzale delle Provincie 9, Rome. Tél. 06 90239685.Le site.Page FacebookLu
n-Dim 12.00-23.00 (après 18h00 option de livraison sauf le siège de Trastevere)

Publicités

Sorisi – Ostiense

Le meilleur Street Food de Rome

Innover le classique est une formule qui fonctionne souvent: d’où Sorisi, invention de deux jeunes Romains qui consiste en une sorte de pain plat plié aux garnitures les plus diverses. La pâte est fraîche et cuite au four, croustillante à l’extérieur et molle à l’intérieur, la levure dure 72 heures.En ce qui concerne les garnitures, il y a l’embarras du choix : parmi les sourires romains, mentionnons Carbonara avec joue de norcia croustillante (4,50 euros) et celle à la crème de pomme de terre et à la porchetta d’Ariccia IGP (4,50 euros). Les autres propositions, en revanche, comprennent quelques choix végétariens tels que le soriso farci de légumes de saison sautés avec ajo, ojo et piment (4 euros) et les friandises originaires de Fregene farcies au cacio et au poivre (4,50 euros).

Sorisi, Via Gaspare Gozzi 201, Rome. Tél. 06 9028 7735, Page FacebookLun-
Sam 12.00-22.30 (après 18h00 option de livraison et à emporter)

Publicités

LE MARI

Il Maritozzo Rosso – Trastevere

Le meilleur Street Food de Rome

Le mari est le dessert romain par excellence, mais il existe des variantes salées pour satisfaire tous les palais. C’est le cas du Maritozzo Rosso, local en plein Trastevere qui a décidé d’accompagner à côté de plats traditionnels une section entièrement consacrée au mari. Les prix varient selon la taille : parmi les propositions les plus intéressantes figurent le mari avec porcelet fileté en doux-amer (5 à 8,50 euros), le mari avec tartare de thon, câpres et chocolat (6 à 10 euros) et le Maritamisu (6 euros), qui contient les deux pâtisseries les plus aimées de la capitale. À consommer en version street food ou aux quelques tables intimes à l’intérieur du lieu.

Previous articleVoyages de films: destinations touristiques pour cinéphiles
Next article10 hôtels les plus chers de Venise
Photographe, responsable des réseaux sociaux, proche du master. Je voulais ouvrir ce blog par pure passion pour les voyages, les lieux et les petites histoires.

Laisser un commentaire